EN LIGNE


09 Dec
09Dec

Depuis le mois de Mars j'ai peu vu mes élèves, enfants ou adultes, peu vu les femmes des cercles, peu vu les personnes à qui je fais des soins...

Certes nous avons eu une petite pause, nous avons pu pratiquer ensemble, essentiellement dehors, organiser des cercles et j'ai pu apporter des soins en Reiki ou en Lithothérapie


Ce temps fut si bref


Les soins se font en distanciel pour la plupart, les dégagement des lieux également, je commence de nouveau à pouvoir vous accueillir au local, pour des cours de yoga personnalisés également  et ça, ça fait du bien  

Les cercles de femmes, et tous les cours de Yoga se font sur une plateforme en ligne que vous connaissez tous

Alors ... comment ça se passe,  comment je le vis et surtout quels sont vos retours?




Comment cela se passe?

Concrètement c'est assez simple

 Tous les cours de Yoga continuent aux horaires habituels , ceux du local Hona-A, ceux des associations, ainsi que les centres sociaux et l'école de Danse 


 > Pour les élèves Hona-A ceux qui ont souhaité et pu continuer avec moi sur la plateforme en ligne s'inscrivent par message au créneau voulu, et la veille ils reçoivent un mail avec le lien de la "réunion"

 Les horaires, tarifs et conditions restent inchangés, le cours d'essai est possible et gratuit 

 > Pour les associations et centres sociaux, j'ai demandé la liste des mails des personnes souhaitant continuer en ligne et de la même façon , chaque veille, ils reçoivent un mail de ma part avec le lien

 > Pour le yoga des enfants , la durée du cours est raccourci car 1h30 était un peu long devant un ordinateur! Nous innovons chaque mercredi , pâte à sel, danse, musique...


Pour la pratique c''est très simple, il suffit d'avoir un peu de place chez soi, un tapis, et un moment calme, pour pouvoir profiter de la séance , une bonne connexion et un micro qui fonctionne bien 





Comment je le vis?


Une fois passée la colère, le sentiment d'injustice pour moi oui, mais aussi et surtout pour toutes les personnes qui en souffrent, pour l'être humain en général,  et l'incompréhension devant tant d'incohérences, il est venu le temps de s'apaiser et de s'adapter 


Lors du premier confinement les cours et cercles de femmes en ligne étaient une découverte

Je tâtais le terrain, je m'aventurais un peu avec amusement dans ces nouvelles façons de travailler alors que les outils informatiques sont loin d'être mon credo 


Je les proposais alors  uniquement à mes élèves Hona-A, ainsi qu'aux déesses  déjà inscrites aux cercles 

La puissance du partage était là, la connexion entre nous était belle et forte 

J'ai même halluciné de ressentir tant la présence de mes sœurs lors des cercles en ligne, elles étaient la, près de moi, je sentais leur énergie, leur amour 

J'étais emplie de gratitude pour tous ceux qui me rejoignaient chaque soir sur leur petit écran  (je n'oublie pas ceux qui ne pouvaient pas pour des raisons indépendantes de leur volonté) 


Début de l'été, je peux enfin reprendre, revoir et toucher les élèves, les minis yogi-nis, les femmes, les corps, la peau, le souffle, la présence, les rires, les larmes...


Et de nouveau Bam comme un coup de massue tout s'arrête...


Alors je reprends mon ordinateur , cette fois ci avec plus d'expérience 

Dans tous les lieux ou je travaille j'arrive à proposer les cours en ligne et les élèves sont là, présents et présentes, avec compassion, force de soutien, chaleur...

Je suis émue, touchée ,heureuse 

La première semaine je pleure à chaque cours et remercie 1000 fois toutes ces belles personnes de me permettre de continuer à transmettre ce que j'aime, ce qui m'anime, de me permettre de rester vivante et vibrante même un travers un écran 





Puis je décide d'organiser deux cercles en ligne,  ouverts à toutes les femmes qui le désirent, pas seulement à celles des cercles Agathe et Ambre, mais à toutes celles qui sentiraient l'appel


Ce fut deux soirées magiques, extraordinaires de puissance, de partage, de bienveillance

J'ai aimé ces moments, j'ai adoré ces femmes, j'ai ris, j'ai pleuré ,je me suis massée,  j'ai dansé avec elles

J'ai vu la lumière dans le crépuscule de cette situation, j'ai compris que nous sommes libres quoiqu'il se passe, que nous choisissons de resonner ensemble , de vibrer ensemble


Nos câlins étaient virtuels , mais notre amour à dépassé les lois physiques, je le ressentais dans mon cœur et tout mon être 



Et puis je découvre Marie de Mysticsmoon avec qui je commence des stages de magie en ligne, habitant en Laponie,  il m'aurait été difficilement possible (pas impossible )  d'aller faire une retraite chez elle  

Je découvre avec elle cette magie des éléments, en totale connexion avec la nature, avec ce qui nous entoure et ce qui fait nous

Je fais d'énormes liens entre mes pratiques , connectée aux cycles depuis toujours j'y mets un accent supplémentaire grâce à cette douce rencontre et ses partages si riches 

Tout fait sens pour moi 


Aujourd'hui elle suit mes cours de Yoga en ligne, et d'autres personnes également de Toulouse ou ailleurs

(Pour répondre à certaines et certains,  il est possible que je garde un créneau Yoga en ligne une fois le confinement fini )


Alors je le vis comment? 

Même si les câlins me manquent, même si l'être en moi se sent souvent bafoué de ses libertés et des ses droits , pas seulement pour moi, mais bien pour tous les êtres sur cette Terre, même si parfois la colère survient de je ne sais où et me fait pester et rechercher les mouvements et manifs près de chez moi pour m'y lancer toute voix dehors , même si dès que je peux je soutiens bras levé les personnes les plus touchées par des décisions que je juge bien souvent complétement déraisonnées et irresponsables , JE LE VIS TRES BIEN et à l'image du solstice d'hiver qui arrive, je laisse la lumière reprendre le pas sur l'obscurité

Tout est juste

Tout est cycle 

Tout arrive 




QUELS SONT VOS RETOURS ?


Plutôt excellents !!!


Pour le Reiki je pense que je n'ai jamais fait de soins aussi puissants qu'en distanciel, c'est impressionnant ce qu'il se passe et les retours que vous avez pu me faire

Des synchronicités qui ne s'inventent pas, des ressentis et des rêves au delà de toute logique !

Même maintenant alors que je peux recevoir en présentiel pour des soins, j'aime faire également à distance, surtout les dégagements des lieux !!! 


Pour les cours de Yoga il manque mon œil avisé et omniprésent  "relâche tes épaules" "redresse ton dos"," tends moi cette jambe" ," baissez un peu plus les fesses dans la chaise dis donc!!! " "pourquoi tu grimaces? si tu grimaces c'est que tu as mal, un yoga qui fait mal est un yoga mal fait!!  ...pas certaine que tout manque à mes élèves ;-) 

Il n'y a pas non plus les plaids avec lesquels je vous couvrais avant un frisson, les douces odeurs d'encens ,  la musique et les petites lumières, les instruments au retour de relaxation et tant d'autres choses que vous avez hâte de retrouver


Malgré tout, pour les élèves , ce moment reste essentiel dans la semaine, la présence n'est pas la même mais elle est là, la dynamique de groupe se ressent , même si elle est plus discrète

Il sont heureux de pouvoir continuer, d'avoir ce choix là, même si chez eux ce n'est pas toujours simple 


Les retours des cercles de femmes étaient ...WOUAHOU !!!

Je n'ai pas de mots ici car ce sont elles qui le décrivent le mieux, d'ailleurs elles le disent bien, cela ne s'explique pas, cela se vit, même en ligne !!

Je ne pensais pas que cela pouvait bousculer autant à distance, les méditations, les rituels étaient intenses, les partages en fin de cercle plein de sincérité éclataient de cette puissance du féminin , cette Shakti 


Alors comment étaient vos retours ? 

MAGIQUES 


Vous êtes incroyables 

Chacune de mes cellules rient de vos mots, de vos joies, de vos peines, de vos regards , de vos sourires 


MERCI MERCI MERCI 


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.