Trikonasana


27 Nov
27Nov


Tri = 3

Kona = angle

Asana = posture 

Trikonasana = posture des 3 angles / posture du triangle


Il existe de nombreuses version du triangle, et de nombreuses variantes!


Nous allons nous pencher ici sur celles pratiquées le plus souvent :

  • Utthita Trikonasana : posture du triangle étiré
  • Parivrtta Trikonasana :posture du triangle en torsion
  • Utthita Parsvakonasana: posture d'étirement latéral en diagonal jambe fléchie
  • Parivrtta baddha parsvakonasana: posture du triangle lié retourné


Trikonasana peut-être considéré soit comme un exercice de mise en train qui se place après la salutation au soleil, soit comme une asana intégrée dans la série quotidienne et se place alors après les torsions.

Elle est aussi considérée comme une posture d'équilibre du corps.


Quand l'asana est prise, elle donne au corps l'apparence d'un triangle dont le symbole est très fort:

Le triangle pointe en haut signifie l'aspect masculin,

Le triangle pointe en bas signifie l'aspect féminin,

En reliant les angles des triangles cela forme un cercle symbolisant l'univers, le Un, l'unifié!


La posture du triangle est une posture debout fondamentale qui apporte de nombreux bienfaits.

 Effets esthétiques:

  • Elle rectifie la colonne vertébrale, 
  • Equilibre et développe la cage thoracique, 
  • Amplifie les thorax étriqués, 
  • Elimine la graisse et la cellulite aux hanches.

Ces effets s'obtiennent en maintenant la pose au moins pendant 1 minute au total de chaque côté et en l'accompagnant de respirations profondes.


Effet bénéfiques pour la santé

  • Sur les muscles :  étire et développe remarquablement la musculature de la colonne vertébrale, muscles intercostaux mobilisés et assouplis, sangle abdominale fortifiée et tonifiée, fortifie les muscles du cou et de la nuque.
  • Sur la cage thoracique et les poumons : rétablit l'équilibre respiratoire et ventile à fond les 2 poumons, excellente préparation aux exercices respiratoires et aux pranayamas 
  • Sur la colonne vertébrale: c'est surtout la partie lombaire qui est travaillé sur l'asana, c'est pourquoi elkle constitue un bon complement à la torsion assise Ardha Matsyendrasana.
  • Sur l'abdomen: fortifie la sangle abdominale, active la circulation dans l'abdomen par la compression et l'étirement alternatif de chaque moitié du ventre.Les organes pelviens sont surtout intéressés par cette asana qui agit aussi dans les cas d'entéroptose.
  • Sur le système nerveux: les nerfs de la partie lombaire de la colonne vertébrale sont tonifiés et stimulés, ce qui influence directement tous les organes abdominaux et notamment le système génito-urinaire ainsi que le colon. L'asana combat la constipation.


Utthita Trikonasana



Une des plus classiques

Nous aperçevons bien ici les différents triangles que forme le corps.

Les pieds sont perpendiculaires, les jambes tendues, le bassin est bien ouvert, l'ancrage est sur le pied arrière, le regard tourné vers la main qui se trouve au ciel 

La main peut-être posée sur le sol, sur la jambe ou une brique, mais quoiqu'il arrive elle ne doit pas constituer un soutien pour le corps 

Si douleur au cervicales ou épaules le regard peut être tourné en face ou vers le sol, et le bras peut rester collé aux côtes.

Chez le débutant, qui l'aborde très tôt, cette posture développe la conscience qu'il a de son corps et l'aide à assimiler les principes qui sous-tendent les mouvements de yoga.Il peut la démarrer contre le mur en gardant toujours contact avec les épaules. 



Parivrtta Trikonasana



La même en torsion

En partant de Utthita trikonasana il suffit d'inverser la position des mains, tout en gardant exactement le même placement de pieds et jambes 

Faire attention aux hanches, y aller progressivement accompagné de la respiration

Les effets sont les mêmes en ajoutant tous les effets bénéfiques de la torsion 



Utthita Parsvakonasana



Une magnifique variante du triangle

Le nom sanskrit de cette posture fait référence à la ligne qui sépare le ciel et la terre, une manière d'évoquer le fait que le yoga élargit l'horizon de l'homme.

Le départ est le même que utthita mais cette fois la jambe avant est fléchie, la main placée à l'extérieur du pied, sur le sol ou sur une brique 

L'ancrage est toujourd profondemment sur le pied arrière , le bras vers le ciel rejoind l'oreille pour aller dans le prolongement de la jambe et former une belle ligne.

Il existe également la variante en torsion de ce triangle, en inversant la position des mains tout simplement.



Parivrtta baddha parsvakonasana



Posture un peu plus avancée

Les mains se rejoignent, le coeur est ouvert vers le ciel, le regard également 

Le pied arrière peut pivoter comme sur l'image ou rester perpendiculaire

Dans toutes les postures le fait de lier les bras a un puissant effet sur la ceinture scapulaire et la colonne vertébrale.Il convient d'être prudent en ce qui concerne toutes les postures liées qui, du fait du bras de levier, peuvent soumettre l'articulation à une contrainte démultipliée.


Remarques:


  • Aucune contre-indication si on respecte et écoute son corps et ses limites
  • Cesser si des vertiges apparaissent
  • Très bonne posture pour redresser la colonne chez les femmes enceintes, néanmois ne pas effectuer les torsions, et cesser au 3ème trimestre



Pour finir

La posture se quitte en regardant le pied avant au sol et en imaginant que notre bras vers le ciel est tiré par une force afin que nos bras reviennent à l'horizontale

Restez quelques instants en posture de la montagne ( Tadasana,), à l'écoute de votre corps

Puis allongez-vous en shavasana pour profiter de tous les bienfaits de cette posture, et vous détendre.


Faites toujours un moment de relaxation à la fin de vos séances pour que votre corps intègre tous les effets des postures 


Bonne pratique

Namaste 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.